Accueil / Mieux consommer / danger réglisse
Marc
Diamant
05/04/23-07:42

danger réglisse

Jeudi 30 mars dernier, l’Agence nationale de sécurité de l’alimentation, de l’environnement e du travail (Anses) a alerté sur la consommation de réglisse, une plante qui n’est pas sans danger pour la santé. Effectivement, des cas d’intoxications ont été enregistrés entre 2012 et 2021 par les centres antipoisons. Où trouve-t-on de la réglisse ? La réglisse est présente dans de nombreux bonbons : Zan, Cocobat et Rotella Haribo, Carensac… mais on en trouve également dans d’autres produits comme les chewing-gums, les glaces, les sorbets, des snacks, des sirops comme l’antésite, des boissons gazeuses et, bien sûr, des boissons alcoolisées comme le pastis, l’ouzo, le raki… Effectivement, l’Anses explique que : « La glycyrrhizine est le composant le plus abondant de la racine de réglisse. De par son pouvant sucrant important, elle est utilisée dans de nombreux produits. » Plus de 60 cas d’intoxications L’Anses et les centres antipoisons ont enregistré 64 cas d’intoxications à la réglisse, dont certains avec des symptômes graves comme de l’hypertension, des troubles cardiaques, en raison d’un taux de potassium trop élevé dans le sang, une atteinte grave du foie. C’est pourquoi l’Anses prévient que : « La consommation régulière et en grande quantité d’aliments en contenant peut conduire à une intoxication grave allant jusqu’à menacer le pronostic vital, y compris chez les personnes en bonne santé […] Privilégier une consommation modérée et occasionnelle. » Mais comment savoir si l’on consomme trop de réglisse ? L’Anses explique que « la présence de réglisse est précisée dans la composition des aliments et/ou par une mention, mais la quantité maximale journalière recommandée ne l’est pas toujours. » Par sécurité, elle préconise de ne pas dépasser la quantité de 10 mg par jour de glycyrrhizine. Dans tous les cas, les bonbons, c’est avec modération !
Continuez d'explorer la communauté !