Accueil / Mieux consommer / La réglisse
Marc
Diamant
01/04/23-14:55

La réglisse

La réglisse est souvent déconseillée aux patients présentant des troubles cardiovasculaires. Mais selon l’Agence nationale de Sécurité sanitaire (Anses), une consommation élevée peut conduire à une intoxication grave, même chez les personnes en bonne santé.On savait que la consommation de réglisse sous toutes ses formes (bonbons, boissons…) ne faisait pas bon ménage avec les maladies cardiovasculaire. Ainsi, en 2019 au Canada, un homme souffrant d’hypertension avait-il dû être hospitalisé en urgence. La raison : il consommait chaque jour 2 tasses de thé à la réglisse. A l’époque, les médecins expliquaient que cela n’avait rien d’étonnant. Selon eux, "s’ils sont consommés en excès, les produits contenant de l’extrait de racine de réglisse peuvent augmenter la pression artérielle, provoquer une rétention d’eau et diminuer les niveaux de potassium."Même chez les personnes en bonne santéMais les patients souffrant de troubles cardiaques ne sont pas les seuls concernés. L’Agence nationale de Sécurité sanitaire (Anses) alerte après l’enregistrement par les centres antipoison entre 2012 et 2021 de nombreux cas d’intoxications, 64 pour être précis. Dans 42% des cas, les victimes ont présenté des symptômes graves : hypertension artérielle, troubles cardiaques provoqués par un taux de potassium trop élevé dans le sang…, allant parfois jusqu’à engager le pronostic vital. "La consommation régulière et en grande quantité d’aliments contenant de la réglisse peut conduire à une intoxication grave (…) y compris chez les personnes en bonne santé qui n’ont jamais souffert d’hypertension", lance l’Anses.En cause, l’un des composant de la racine de réglisse, la glycyrrhizine. Celle-ci "est utilisée dans de nombreux produits comme les bonbons, chewing-gums, snacks, produits de boulangerie, glaces et sorbets. On la retrouve également dans des boissons gazeuses et sirops, les boissons alcoolisées à base d’extraits de réglisse (pastis, ouzo, raki…), le pastis sans alcool, les bières ou encore des compléments alimentaires."L’Anses conseille par conséquent de limiter aussi la consommation de produits contenant de la réglisse. Sa présence est généralement précisée dans la composition des aliments.
Continuez d'explorer la communauté !